De l’intérêt de garder les crudités au menu, même en hiver

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Dès que les températures baissent, on a tendance à consommer des soupes et des plats chauds bien consistants pour nous réchauffer. Pourtant, justement parce qu’il fait froid, nous devons continuer à manger un peu de légumes et fruits crus. Nous avons besoin des vitamines et minéraux qu’ils apportent pour aider notre organisme à lutter contre les divers microbes qui pullulent en période hivernale. Or, si nous continuons à manger des fruits crus en hiver, il n’en est pas de même pour les légumes.

Pourquoi manger des légumes et fruits crus ?

  • parce qu’ils sont plus riches en vitamines (et notamment en vitamine C) essentielles pour renforcer notre système immunitaire. La cuisson des aliments leur fait perdre ou altère beaucoup de vitamines et minéraux donc manger régulièrement des aliments crus est très bon pour notre santé. Il faut en manger toute l’année, et pas seulement en été. Comme pour toute chose, la modération est de mise ; surtout si vous n’êtes pas habitué·e à en consommer, il faut y aller progressivement sous peine de souffrir de ballonnements (il faut laisser le temps à votre intestin de s’habituer).
  • les crudités ont un rôle très important pour le transit intestinal et pour l’équilibre de notre flore intestinal du fait des fibres qu’elles contiennent.
  • les fruits et légumes crus nécessitent un effort plus important de mastication donc cela nous permet de mieux ressentir la sensation de satiété.
  • enfin, sans cuisson le goût des aliments n’est pas modifié ; cela participe à l’éducation de notre palais, ce qui est très important pour les enfants mais aussi pour les adultes.

Où trouver la vitamine C ?

On la trouve dans les fruits bien évidemment, et pas obligatoirement dans ceux auxquels on pense en premier (par exemple, le kiwi est plus riche que les agrumes). Mais les légumes ne sont pas en reste (le chou kale, le brocoli, les épinards, choux de bruxelles, le chou-rave et le chou-fleur).

Attention, il vaut mieux opter pour des produits bios et de pleine terre. Déjà parce qu’en les choisissant bios, vous avalerez moins de produits chimiques. Ensuite, s’ils sont de pleine terre, ils seront plus riches en nutriments que les légumes et fruits produits hors sol et nourris uniquement aux engrais artificiels.

Pourquoi des fibres ?

Il y a 2 groupes de fibres alimentaires : celles qui sont solubles et celles qui sont insolubles.

Les premières absorbent une grande quantité d’eau et forment un gel qui épaissit le contenu de l’estomac et de l’intestin. Elles favorisent ainsi l’équilibre de la flore intestinale.

Les autres aident à se sentir rassasié et ont un effet régulateur sur le transit intestinal.

Comment consommer plus de crudités ?

Oubliez les tomates qui sont un produit d’été ; en plein hiver, elles viennent de loin et sont souvent cultivées hors sol et sous serre. Le maître-mot : la variété…

Prenons d’abord les racines : carottes, panais, céleri râve, betterave, …. Toutes ces racines peuvent se faire tout simplement râpées avec une vinaigrette.

Vous pouvez les faire aussi en salade avec des pommes de terre, du riz, des pâtes ou des légumineuses (lentilles, flageolets, haricots blancs,…). Pour changer, coupez les avec un économe pour en faire des tagliatelles ou avec une mandoline pour avoir des tranches très fines. Assaisonnez avec une vinaigrette, des tranches fines d’oignons, un peu d’ail, des épices, des graines de courges ou de tournesol, des olives, des cornichons, des noix, quelques feuilles de mâche,… Laissez libre cours à votre imagination.

Vous pouvez aussi faire des salades de choux : chou rouge émincé bien évidemment avec une vinaigrette, du persil et quelques noix, c’est très bon. Mais aussi le chou blanc émincé, qui peut être mélangé avec des carottes râpées, des oignons émincés, un peu de mayonnaise et vous obtenez le fameux coleslaw anglais.

Enfin, mélangez légumes cuits et crus. Par exemple, servez les betteraves cuites avec les carottes râpées, ou avec le céleri rave râpé. Faîtes une salade avec le reste de chou vert cuit, des carottes râpées, un peu de vinaigrette, des noix, un peu de pommes, des oeufs,… Ou encore, accompagnez vos légumes cuits de légumes lacto-fermentés.

En faisant régulièrement ce genre de salade en entrée ou en plat principal, vous consommerez tous les vitamines et minéraux nécessaires pour conserver votre vitalité tout au long de l’hiver.

Catherine

Catherine

Ajouter un commentaire

Ne ratez aucune nouvelle de la liste du Bassin. Abonnez-vous à notre newsletter!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Shopping cart

Panier

Recevez notre Newsletter chaque semaine

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Recevez des informations sur les producteurs, les nouveaux produits, les dates de livraison.